Une organisation écodynamique et durable

Nous voulons être une banque centrale durable, soucieuse du climat et de l’environnement. C’est pourquoi nous consentons de nombreux efforts pour réduire notre empreinte écologique, notamment sur le plan de la consommation d’énergie, de la gestion des déchets et de la mobilité. Nous nous investissons également dans une politique d’achat durable. Nos efforts en la matière sont récompensés depuis plusieurs années par les trois étoiles du Label Entreprise Écodynamique décerné par Bruxelles Environnement.

Neutralité CO2

Nous nous efforçons de maintenir nos émissions de CO2 les plus basses possible. À cet effet, nous veillons notamment à une gestion énergétique efficace, nous utilisons 100 % d’électricité verte, nous intégrons des voitures électriques dans notre parc de véhicules de service et nous limitons le plus possible les déchets non recyclables. En vue de compenser nos émissions résiduelles inévitables (ce que l’on appelle aussi le carbon offsetting), nous offrons un soutien financier à plusieurs projets climatiques certifiés dans des pays en développement. Pour notre contribution à ces projets, l’entreprise belge CO2logic nous a décerné pour la troisième année consécutive le label « CO2 Neutral », qui garantit que nous calculons, réduisons et compensons activement nos émissions de CO2.

Des cuisinières efficaces au Ghana

Grâce à ce projet de l’entreprise CO2logic et de ses partenaires, des cuisinières respectueuses du climat et de la santé sont conçues et distribuées au Ghana. Elles permettent de sauver d’innombrables arbres, de soutenir des familles, d’encourager des activités économiques et d’améliorer la situation sanitaire au Ghana.

Nous nous efforçons de poursuivre la diminution de nos émissions de CO2, notamment en réduisant la superficie totale de nos bureaux et en rénovant notre bâtiment principal.

Label Entreprise Écodynamique

En 2019, Bruxelles Environnement nous a décerné le label « Entreprise Écodynamique » trois étoiles. Celui-ci récompense les efforts consentis pour réduire l’incidence de notre activité professionnelle sur l’environnement. Pour le recevoir, il faut atteindre un certain résultat pour 368 points d’action répartis sur neuf domaines : organisation, énergie, achats, mobilité, déchets, espaces verts, bruit, eau et sol.

Voici quelques exemples de nos actions :

  • La Banque achète 100 % d’électricité verte et émet ainsi près de 3 000 tonnes d’équivalents CO2 en moins.
  • Lors de la rénovation de nos bureaux, nous installons toujours un éclairage LED peu énergivore, ainsi que des roues thermiques pour récupérer la chaleur provenant de l’air de la ventilation.
  • Nous nous efforçons d’utiliser toujours moins de papier.
  • Nous avons installé des fontaines d’eau potable et chaque collaborateur s’est vu offrir une gourde réutilisable. Ces actions ont une incidence positive évidente sur le nombre de bouteilles d’eau en plastique.
  • Nous avons acheté trois vélos électriques supplémentaires pouvant être utilisés pour des déplacements pendant la journée de travail. Cinq vélos électriques sont donc maintenant à la disposition de nos collaborateurs.
  • Nous avons agrandi notre garage à vélos et installé des prises de courant permettant de recharger des vélos électriques ou des voitures hybrides. Notre parking dispose en outre de douze points de recharge pour les voitures électriques.

 

Label Good Food

Notre restaurant d’entreprise a reçu le label « Good Food – Cantine » de Bruxelles Environnement. Ce label nous a été décerné notamment parce que nous utilisons des produits locaux, issus du commerce équitable et bio, que nous proposons des fruits et des légumes de saison, que nous avons instauré un jeudi veggie et que nous donnons nos surplus de nourriture à un organisme de bienfaisance.

Le label comporte trois niveaux ou fourchettes. À l’heure actuelle, nous en avons obtenu deux, mais nous nous efforcerons d’ajuster nos actions afin de décrocher les trois fourchettes.

Un nouveau projet immobilier durable

La durabilité constitue également un critère important dans le nouveau projet immobilier de la Banque. Ce projet, qui englobe à la fois la vente et la rénovation de nos bâtiments, représente un défi de taille. Nous devons en effet veiller à rester sur la bonne voie, puisque ce projet déterminera en fin de compte les performances environnementales et énergétiques de la Banque dans les prochaines décennies.

Stratégie immobilière durable

  • Nous visons un parc immobilier durable et évolutif d’ici 2030 : multifonctionnel, compact et émettant le moins possible de CO2.
  • Nous contribuons à réaliser les ambitions en matière de neutralité climatique de l’UE (Green Deal) et de la Région de Bruxelles-Capitale.

Dans le nouveau cash center de Zellik, nous produirons nous-mêmes une grande partie de l’énergie nécessaire, par la géothermie et avec des panneaux solaires. Un étang écologique sera également aménagé, toute comme une zone verte avec des essences locales et des espèces végétales respectueuses de la biodiversité. Les matériaux de construction ont, eux aussi, été choisis en prêtant attention à leur caractère durable. La localisation du nouveau cash center près de la gare de Zellik, a également été choisie en raison de son accessibilité aisée. Étant donné la proximité du ring de Bruxelles, les transports de fonds depuis ou vers le cash center ne devront quasiment pas emprunter de routes secondaires.

Une politique d’achat durable

Les efforts consentis au niveau de nos achats en vue d’obtenir le label Entreprise Écodynamique (et le label Good Food) s’accompagnent d’objectifs supplémentaires.

Nous souhaitons que les collaborateurs de notre service d’achats, ainsi que toute personne associée aux marchés publics, suivent une formation en politique d’achat durable.

D’ici 2025, au moins 75 % des collaborateurs de notre service d’achats devront avoir suivi une formation en durabilité au cours des trois années précédentes.

Au moins 75 % des marchés publics doivent être traités par un manager technique ayant suivi une formation en durabilité durant les trois dernières années.

Nous veillons de plus en plus à ce que des critères de durabilité soient sérieusement pris en compte lors des procédures d’achat. Ainsi, nous attendons par exemple toujours davantage de nos fournisseurs qu’ils disposent d’un label de durabilité.