Objectifs du bls

La collecte d'informations spécifiques sur les conditions de crédit (autres que les taux d'intérêt) par l'intermédiaire d'une enquête sur la distribution du crédit bancaire dans la zone euro revêt une importance particulière pour l'Eurosystème, en raison du rôle fondamental joué par le crédit tant dans le fonctionnement de l'économie que dans le processus de transmission des décisions de politique monétaire.

En faisant se rencontrer l'offre et la demande de fonds, les banques jouent un rôle primordial dans le fonctionnement de l'économie, notamment au niveau du financement des entités, dont l'accès aux marchés des capitaux est dans l'ensemble limité. De façon générale, l'offre de crédit est déterminée par la capacité et la volonté des banques à consentir des prêts. Si les banques adoptent une attitude plus prudente dans l'octroi du crédit, suite, par exemple, à une détérioration du climat économique, cela peut entraîner une réduction des dépenses des emprunteurs qui éprouvent des difficultés à trouver d'autres sources de financement, et de là, un possible ralentissement de la croissance de l'activité économique. A l'opposé, si les banques, en raison de prévisions optimistes, assouplissent leur politique d'octroi de crédit, l'activité économique peut en être stimulée, mais un renchérissement des actifs financiers et réels ainsi que des tensions inflationnistes peuvent également en découler.

Parallèlement à l'importance des crédits bancaires pour le fonctionnement de l'économie, les variations dans le comportement des banques en matière d'octroi de crédits peuvent influencer le processus de transmission de la politique monétaire dans l'économie, c'est-à-dire la manière dont les décisions de politique monétaire se répercutent sur l'économie en général, et sur les prix en particulier. Ce "canal du crédit" peut fonctionner de diverses manières, par le biais de l'offre de crédits bancaires ("canal du crédit bancaire au sens strict"), de la disponibilité et de la valeur des garanties nécessaires à l'obtention d'un financement ("canal du bilan") ou de la disponibilité des liquidités ("canal du flux de trésorerie").

L'enquête permet en outre d'obtenir des informations sur l'évolution de la demande de prêts ainsi que les facteurs qui l'influencent.

Signalons enfin que les résultats de l'enquête sur la distribution du crédit bancaire ne font pas que compléter les statistiques existantes: ils permettent également d'interpréter leur évolution. En outre, les informations fournies par les questions relatives aux attentes, devraient contribuer à mieux appréhender les évolutions économiques futures et faciliter ainsi la formulation de projections économiques.