Communiqué de presse - Working paper 162

Créations et destructions d'emplois en Belgique

La présente étude décrit les flux d'emplois en Belgique, calculés sur la base des données microéconomiques établies au niveau des firmes provenant des bilans sociaux qui doivent être déposés annuellement auprès de la Banque nationale de Belgique. Le champ de l'étude est très étendu: il inclut toutes les industries et tous les services commerciaux. Le présent article complète les publications antérieures en étudiant une période longue, de 1998 à 2006, couvrant des phases de haute comme de basse conjoncture de l'économie belge. En outre, les données des bilans sociaux ont permis de tenir compte non seulement de l'hétérogénéité des firmes, mais aussi de celle des travailleurs, les flux d'emplois ayant été ventilés selon le statut socio-professionnel et selon le type de contrat de travail.