Contrôle prudentiel

La loi du 2 juillet 2010 a modifié l’architecture de la supervision du secteur financier en Belgique: en lieu et place d'un modèle intégré où une autorité unique était responsable tant du contrôle prudentiel que de la supervision du respect des règles de conduite, la loi institue un modèle de contrôle bipolaire, dit « Twin Peaks ».