Révision occasionnelle des comptes nationaux en octobre 2019

Conformément aux recommandations émises au niveau européen, les comptes nationaux sont soumis à une révision occasionnelle en 2019. Cette révision, qui s’inscrit dans le cadre des procédures habituelles et normales d’amélioration des comptes nationaux, est menée dans la plupart des pays européens. Elle sera introduite en Belgique le 18 octobre 2019, lors de la publication des comptes annuels détaillés. Les autres statistiques des comptes nationaux belges seront adaptées par la suite, selon le calendrier régulier de publication.

Les révisions occasionnelles sont plus importantes que les révisions ordinaires et permettent, environ tous les cinq ans, d’exploiter de nouvelles sources ou méthodes dans les estimations qui régissent l’établissement des comptes nationaux. L’objectif poursuivi est d’améliorer la qualité des statistiques produites et d’intégrer certains développements économiques plus structurels. Une attention particulière est également accordée à la cohérence entre les comptes nationaux et les données de la balance des paiements.

Les révisions occasionnelles peuvent impacter non seulement le PIB, mais aussi d’autres indicateurs économiques qui sont calculés à partir des comptes. Dans la mesure du possible et afin de garantir l’homogénéité temporelle des séries statistiques, les révisions doivent être introduites dans toutes les variables à partir de l’année de référence 1995. De plus amples détails sur la politique de révision sont disponibles ici.

Les points méthodologiques qui sont soumis à une révision feront l’objet d’une documentation sur mesure lors de la diffusion des comptes nationaux en octobre prochain. À l’heure actuelle, l’incidence de la révision sur le niveau du PIB ou de tout autre agrégat ne peut être annoncée.