Échange de billets de banque et de pièces de monnaie en euros endommagés

La Banque échange, pour le grand public, les billets de banque en euros endommagés pour autant que certaines conditions soient remplies. L’échange se fait aux guichets de la Banque nationale (Bruxelles, Liège, Courtrai) ou par courrier.

Les billets de banque en euros endommagés

L’envoi par courrier est limité à 3 000 EUR par personne et par mois. avec une limite annuelle (année calendrier) de 10.000 EUR. En cas d’envoi par courrier, les valeurs doivent impérativement être accompagnées du formulaire d’échange dûment complété et signé ainsi que d’une copie du document d’identité du demandeur et du bénéficiaire effectif et d’un relevé d’identité bancaire du bénéficiaire effectif.

En résumé, seuls sont échangés les billets endommagés dont:

  • plus de la moitié de la surface subsiste et
  • dont la détérioration s’avère involontaire.

Pour un échange au guichet de la BNB : lorsque le caissier peut vérifier si les deux conditions de base sont remplies, l’échange peut se faire sans délai, en espèces, à condition de ne pas dépasser la limite de billets en euros échangés, à savoir 10 000 EUR. Toutefois pour tout montant supérieur ou égale à 3.000 EUR un formulaire Echange de billets en euros ou billets belges pour compte d'une personne physique - Déclaration d'origine des fonds est à remplir au préalable.

Dans le cas contraire, le contrôle est différé pour le montant total, conformément aux procédures en vigueur, et la Banque vous invitera à vous présenter à ses guichets pour la liquidation de la contre-valeur éventuelle.

La décision de la BCE du 19 avril 2013 énumère l'ensemble des critères utilisés.

 

Les pièces de monnaie en euros endommagées

Coins

La Banque échange également, pour le compte du Trésor public, les pièces de monnaie en euros endommagées. Tout échange de plus de 50 pièces de monnaies en euros endommagées, doit être préalablement demandé via le formulaire d’échange dûment complété et signé. L’échange peut être  accepté ou refusé par le Trésor. En cas d’acceptation, les pièces sont alors déposées, le contrôle est différé et la Banque vous invite à vous présenter au guichet pour la liquidation d’une éventuelle contre-valeur.