Fonds monétaire international

Le Fonds monétaire international (FMI) a été créé en 1944 à Bretton Woods, aux États-Unis; il est établi à Washington. Ses travaux portent notamment sur la surveillance internationale des politiques économiques de ses pays membres.

Fonds Monétaire International

Cette surveillance repose, entre autres, sur des consultations annuelles qui ont pour but d'évaluer la politique économique du pays au regard de ses obligations d'établir des relations de change stables. L'implication du secteur privé dans la résolution des crises financières et la réforme de l'architecture du système monétaire et financier international sont au centre des préoccupations actuelles du Fonds

En concertation avec les autorités gouvernementales belges, la Banque nationale participe à la préparation des prises de position de l'administrateur du FMI représentant la Belgique, qui est à la tête d'une constituante composée de 15 pays (Arménie, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Géorgie, Israël, Luxembourg, Macédoine, Moldavie, Monténégro, Pays-Bas, Roumanie, Ukraine).

Par ailleurs, la Banque nationale finance les contributions de la Belgique au capital du FMI, lequel permet de soutenir des programmes d'ajustement économique de pays membres en difficulté de balance des paiements. 

La Banque nationale organise enfin la visite annuelle en Belgique d'une délégation du FMI dans le cadre des consultations au titre de l'article IV, qui sont des enquêtes sur la situation économique et financière du pays. Elle joue un rôle central dans les opérations financières entre notre pays et le FMI.