L'émission de pièces et de billets

Les billets sont le produit le plus connu de la Banque nationale, qui en imprime depuis 1851. Comme tous les membres de l'Eurosystème, elle émet les billets et les pièces - frappées par la Monnaie royale - en fonction de la demande des banques, qui relaient les retraits et dépôts du public.

L'émission de pièces et billets

Comment pièces et billets sont-ils mis en circulation ? 

Chacun retire des billets aux guichets ou aux distributeurs automatiques des banques. Pour satisfaire la demande de leurs clients, celles-ci s'approvisionnent à la Banque nationale, et le compte qu'elles y détiennent est débité en conséquence - ou crédité lorsqu'elles déposent des billets.
 
La Banque nationale n'a pas de prise sur le volume de la circulation des billets et des pièces. Celui-ci dépend de la conjoncture économique, du goût du public pour certains moyens de paiement, ou encore des fluctuations saisonnières dans les dépenses des ménages.

Comment la circulation est-elle contrôlée?

Chaque billet revient en moyenne une à trois fois par an aux guichets de la Banque nationale, soit environ 900 millions de billets par an! Ils sont chaque fois contrôlés électroniquement et, selon leur état, détruits ou remis en circulation. Un billet a une durée de vie de deux à cinq ans, selon la coupure.

Les faux sont repérés, analysés, répertoriés et transférés à la police. Les billets sales ou usés sont détruits et remplacés par de nouveaux. Les billets très abîmés et les anciens billets en francs belges peuvent être présentés au remboursement dans des conditions précises, tout comme certaines pièces.