Entreprise certifiée « CO2-neutral »

La Banque nationale entend contribuer activement à la question climatique. C’est pourquoi elle a fait calculer son incidence sur le climat. En 2017, celle-ci s’est élevée à 9 488 tonnes d’équivalent CO2[1], ce qui correspond aux émissions de 932 Belges.

CO2 certificate

Afin de compenser les émissions de CO2 inévitables, la Banque nationale soutient quatre projets climatiques certifiés :

CO2logic, une entreprise belge spécialisée dans le calcul, la réduction et la compensation de l’incidence climatique, certifie que la Banque a atteint la neutralité CO2 en 2017, et ce grâce au soutien qu’elle a apporté à ces projets climatiques.

La Banque nationale continue évidemment de s’investir afin de réduire activement ses émissions de CO2. Ainsi, le parc automobile se compose déjà en partie de voitures électriques et hybrides et la Banque consomme 100 % d’électricité verte.

 

[1] L’incidence climatique est chiffrée en calculant les émissions de l’ensemble des gaz à effets de serre (notamment le CO2, le CH4 et le N20) et en les convertissant en équivalents CO2. Outre la consommation d’énergie des bâtiments, les sources d’émissions telles que la perte de gaz de refroidissement, la mobilité, les repas, le matériel de bureau, le papier destiné à l’impression des billets de banque, les déchets et la consommation d’eau ont également été prises en compte.