Je divorce: qu'en est-il des contrats de crédit enregistrés au nom des conjoints?

En cas de divorce, vous restez responsable, et donc enregistré dans la Centrale,  pour les contrats de crédit que vous avez signés ensemble, même si la convention de divorce attribue les contrats à votre ex-conjoint. Seul le prêteur peut, sous certaines conditions, mettre un terme à votre engagement commun (désolidarisation). Il effacera alors les données enregistrées à votre nom.