Communiqué de presse - Working Paper 239

Mise en concordance dans le temps des données européennes de production et de commerce

Le Working Paper propose des procédures de mise en concordance des données de production et de commerce de l’UE au niveau des produits; nous y analysons par ailleurs les conséquences des modifications de classification des produits sur les ajouts et retraits de produits constatés pour les entreprises belges. Nous utilisons les algorithmes conçus par Pierce et Schott (2012a, 2012b) pour mettre au point des procédures de mise en concordance permettant aux chercheurs de suivre les modifications apportées au fil du temps aux systèmes de codage et de traduire les données de production et de commerce au niveau des produits en une classification commune cohérente, tant pour une année donnée qu’au fil du temps. Nous avons établi des procédures distinctes pour le système de nomenclature combinée à huit chiffres utilisé pour classer les activités commerciales internationales au niveau des produits et pour les catégories Prodcom à huit chiffres utilisées pour répertorier les produits dans les données européennes en matière de production nationale. Le Working Paper met par ailleurs en exergue d’importantes différences de couverture entre les classifications Prodcom et celles de la nomenclature combinée, différences à prendre en compte si l’on veut combiner les données de production nationale avec celles du commerce international au niveau des produits. L’utilisation de codes de produit constants dans le temps tempère les ajouts et retraits de produits pour les entreprises en activité continue dans les données belges de production et d’exportation.