Communiqué de presse - Working Paper 216

Différenciation verticale/horizontale dans le cadre de la concurrence monopolistique

published in CEPR Discussion Paper No 8752

La disponibilité récente de données commerciales au niveau des entreprises, des produits et des pays nécessite une nouvelle génération de modèles capables d'exploiter la grande variabilité constatée entre les différentes observations. Nous avons élaboré un modèle de concurrence monopolistique dans lequel les variétés insèrent des préférences de manière non symétrique, et grâce auquel nous montrons comment l'hétérogénéité des goûts des consommateurs interagit avec l'hétérogénéité de la qualité et des coûts et donne ainsi lieu à une nouvelle série de prévisions. Lorsque nous appliquons notre modèle à un ensemble unique de données commerciales microéconomiques concernant les exportateurs belges et contenant des informations relatives aux produits et aux marchés de destination, nous constatons que l'hétérogénéité des goûts des consommateurs constitue l'ingrédient qui manque aux modèles de concurrence monopolistique existants pour expliquer la nature des données observées.