Communiqué de presse - Working Paper 184

Commissions discriminatoires, coordination et investissements dans les réseaux de DAB partagés

Le présent document étudie de manière empirique les effets de commissions discriminatoires sur les investissements en distributeurs automatiques de billets (DAB) et sur le bien-être. En outre, le rôle de coordination des investissements en DAB entre banques est examiné. Les conclusions principales de l'étude sont les suivantes. Premièrement, les commissions sur retrait déplacé ("foreign fees") tendent à réduire la disponibilité des DAB et le bien-être (du consommateur), tandis que les surtaxes ("surcharges") influencent positivement la disponibilité des DAB et les différentes composantes du bien-être lorsque l'élasticité-prix des consommateurs n'est pas trop élevée. Deuxièmement, une organisation du marché des DAB présentant un certain degré de coordination entre banques peut être souhaitable dans une perspective de bien-être. Enfin, la disponibilité des DAB est toujours plus élevée lorsqu'un planificateur social décide d'appliquer des commissions discriminatoires et de procéder à des investissements en DAB afin de maximiser le bien-être total. Ce dernier résultat implique qu'il y a sous-investissement en DAB, même en présence de commissions discriminatoires.