Objectif de l'Observatoire

En 2001, dans un contexte de ralentissement de l'octroi de crédits, le ministre des Finances a constitué un groupe de travail chargé d'analyser l'accès des PME au crédit bancaire et aux marchés boursiers. Parmi les propositions formulées par ce groupe de travail, qui a remis ses conclusions en octobre 2001, figurait la création d'un Observatoire du crédit aux entreprises, localisé à la Banque nationale de Belgique.

Entre-temps, cet Observatoire a pris la forme d'un site Internet permettant à la Banque de mettre à la disposition du public des informations agrégées relatives à l'évolution du crédit bancaire aux sociétés non financières et à celle de son coût.

En février 2009, en raison des incertitudes que faisait peser la crise économique et financière sur les développements futurs en matière de crédits, le ministre des Finances a chargé la Banque de constituer un groupe de travail sur la situation du crédit aux entreprises en Belgique. La mission de ce groupe de travail est de mesurer l'impact de la crise financière sur les conditions d'octroi des crédits aux entreprises et d’émettre des recommandations en vue d'améliorer l'accès de celles-ci au financement dont elles ont besoin.

Dans le cadre de ce groupe de travail, la Banque a mis en œuvre une réforme importante du contenu du site de l'Observatoire, afin d'améliorer la mise à disposition des statistiques en matière de crédits. Un flash mensuel comprenant un nombre limité d'indicateurs est ainsi publié tous les mois, et informe rapidement le public des développements les plus récents en termes de crédits aux entreprises. Une analyse plus détaillée est fournie trimestriellement: elle exploite notamment les résultats des enquêtes sur les conditions de crédit réalisées par la Banque auprès des banques et des entreprises.